industriel

ÔĽŅ
industriel

industriel, ielle [ …õŐÉdystrij…õl ] adj. et n.
‚ÄĘ 1770; fruits industriaux ¬ę produits par l'activit√© de l'homme ¬Ľ 1471; lat. m√©di√©v. industrialis
1 ‚ô¶ Qui a rapport √† l'industrie (III). Activit√© industrielle. Secteur industriel. Holding industriel. R√©volution industrielle. √Čquipement industriel. Friche industrielle. Chimie de laboratoire et chimie industrielle. Arts industriels, qui utilisent partiellement les proc√©d√©s de l'industrie.
2 ‚ô¶ Qui est produit par l'industrie. Fer, bronze industriel. Pain, fromage industriel. ‚ÄĒ Loc. fam. Quantit√© industrielle : tr√®s grande quantit√©. Faire des cr√™pes en quantit√© industrielle.
3 ‚ô¶ O√Ļ l'industrie est d√©velopp√©e. R√©gions, villes industrielles. Zone industrielle : lieu, souvent situ√© √† la p√©riph√©rie d'une localit√©, qui offre √©quipements collectifs et infrastructures aux entreprises.
4 ‚ô¶ N. (d√©b. XIXe) Propri√©taire, dirigeant d'une entreprise industrielle. ‚áí entrepreneur, fabricant, vieilli manufacturier. ¬ę les chefs de l'arm√©e et les grands industriels, effray√©s par l'agitation communiste ¬Ľ (Seignobos). Les industriels du textile.
‚äó CONTR. Agricole, artisanal, commercial. Fermier.

‚óŹ industriel nom masculin Chef d'une entreprise transformant des mati√®res premi√®res en produits ouvr√©s ou semi-ouvr√©s. ‚óŹ industriel (citations) nom masculin Anatole Fran√ßois Thibault, dit Anatole France Paris 1844-La B√©chellerie, Saint-Cyr-sur-Loire, 1924 Acad√©mie fran√ßaise, 1896 On croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels. In l'Humanit√© 30 novembre 1922 ‚óŹ industriel, industrielle adjectif Relatif √† l'industrie : Fabrication industrielle. Se dit d'un lieu o√Ļ sont implant√©es des usines, des industries : Zone industrielle. ‚óŹ industriel, industrielle (expressions) adjectif Arts industriels, nom parfois donn√©, au XIXe s., √† des secteurs des arts d√©coratifs faisant l'objet d'une production industrialis√©e. Familier. Quantit√© industrielle, tr√®s grande quantit√©. R√©volution industrielle, ensemble des ph√©nom√®nes qui ont accompagn√©, √† partir du XVIIIe s., la transformation du monde moderne gr√Ęce au d√©veloppement du capitalisme, de la technique, du machinisme et des communications. Soci√©t√© industrielle, soci√©t√© caract√©ris√©e par l'industrialisation. V√©hicule industriel, v√©hicule destin√© au transport de charges plus ou moins √©lev√©es de mat√©riel.

industriel, elle
adj. et n.
d1./d adj. En rapport avec l'industrie. Société, civilisation industrielle, dont l'économie est fondée sur l'industrie. Zone industrielle, aménagée pour recevoir des établissements industriels.
|| Qui provient de l'industrie. Produits industriels.
d2./d Loc. fig., Fam. (En) quantité industrielle: (en) grande quantité.
d3./d n. Personne qui possède une entreprise industrielle. Un gros industriel.

‚áíINDUSTRIEL, -ELLE, adj. et subst.
I. ‚ÄĒ Adjectif
A. ‚ÄĒ 1. Vx. Qui est produit par le travail, par l'industrie de l'homme. Chacun de ces jardins contiendra un mus√©e des produits naturels, ainsi que des produits industriels (SAINT-SIMON, Textes choisis, L'Avenir de l'Industrie, Paris, √Čd. soc., [1951] 1819, p. 129).
2. [Correspond √† industrie I B 1] Qui a du savoir-faire, de l'invention; qui fait preuve d'ing√©niosit√©. Les Rentiers ne sont ni assez riches pour faire le bien, ni assez spirituels pour faire le mal, ni assez industriels pour faire fortune en ayant l'air de secourir les for√ßats ou les pauvres (BALZAC, Ňíuvres div., t. 3, 1840, p. 221). Th√©odore Lagache avait le g√©nie de la serrurerie, des fausses clefs, uniquement dans l'intention de sonder les myst√®res des pupitres du coll√®ge; il √©tait industriel et industrieux. Le coll√®ge de Laon lui dut l'introduction des vers √† soie (CHAMPFL., Souffr. profess. Delteil, 1853, p. 21).
‚ÄĒ [P. m√©ton.] Facult√© industrielle. On peut consommer toutes les am√©liorations ajout√©es √† un terrain (...) mais le terrain ne saurait se consommer . Il en est de m√™me d'un talent industriel. Je peux consommer une journ√©e d'ouvrier, mais non le talent de l'ouvrier (SAY, √Čcon. pol., 1832, p. 436). Se rend-on compte de l'industrielle cervelle de l'auteur fabriquant un livre sur Rome et qui, dans l'int√©r√™t de la vente, va coller √† cette grandiose chose un petit amour b√™ta? (GONCOURT, Journal, 1895, p. 818).
B. ‚ÄĒ 1. [Correspond √† industrie II A] Qui exerce une profession artisanale. Les familles industrielles prenaient peu d'apprentis, le plus souvent leurs enfants qu'elles √©changeaient entre elles (MICHELET, Peuple, 1846, p. 77).
2. Qui a rapport à l'industrie.
a) [Correspond √† industrie II B] L'esclave [dans les soci√©t√©s antiques], qui n'√©tait pas compt√© pour un homme, remplissait les fonctions industrielles (P. LEROUX, Humanit√©, t. 1, 1840, p. 132). Peu √† peu les m√©tiers [s'organis√®rent] comme des fiefs industriels et commerciaux, o√Ļ les servitudes et les libert√©s se trouvaient combin√©es en une formule nouvelle (FARAL, Vie temps st Louis, 1942, p. 68).
b) [Correspond à industrie II C] Les professions industrielles se bornent souvent, par la division du travail, à des opérations mécaniques (CONSTANT, Princ. pol., 1815, p. 58). La société industrielle n'ouvrira les chemins d'une civilisation qu'en redonnant au travailleur la dignité du créateur, c'est-à-dire en appliquant son intérêt et sa réflexion autant au travail lui-même qu'à son produit (CAMUS, Homme rév., 1951, p. 338) :
‚ÄĘ 1. Aux √©conomies industrielles r√©pondent des types complexes o√Ļ la fonction industrielle et la fonction financi√®re et commerciale d√©riv√©e du d√©veloppement industriel [it. ds le texte] tiennent la place pr√©pond√©rante (...). Le d√©veloppement de ces √©conomies industrielles est responsable d'une fi√®vre d'urbanisation dans le monde entier au del√† m√™me des limites des r√©gions proprement industrielles¬†:...
Traité sociol., 1967, p. 273.
‚ô¶ Dessin industriel. Dessin ex√©cut√© au trait ou au lavis dont l'objet est la description des √©l√©ments et des ensembles con√ßus et fabriqu√©s par l'industrie (d'apr. B√ČG. Dessin 1978). Il existe pour les adultes (...) un cours de pr√©paration au reclassement professionnel qui les oriente vers le dessin industriel (QUILLET M√©d. 1965, p. 183).
‚ô¶ Politique industrielle. Ensemble des objectifs fix√©s et des moyens mis en Ňďuvre par l'√Čtat, par les centres de d√©cision pour rendre l'industrie, une branche, un secteur de l'industrie comp√©titif (d'apr. COMBE-CUSSET 1974).
‚ô¶ Psychologie industrielle. ,,Branche de la psychologie qui traite des probl√®mes humains de l'industrie (s√©lection, organisation du travail, orientation ouvri√®re en fonction des t√Ęches)`` (PI√ČRON 1973).
♦ Révolution industrielle.
‚ô¶ V√©hicule industriel. V√©hicule sp√©cialement con√ßu pour le transport de mat√©riel. ¬ę Kilos de poids mort en moins (...) kilos de charge utile en plus¬†¬Ľ. Cette formule montre (...) l'int√©r√™t qui s'attache √† l'all√®gement des v√©hicules industriels (TINARD, Automob., 1951, p. 394).
‚ô¶ Litt√©rature industrielle. Litt√©rature dont le th√®me principal est l'industrie. Plaidant pour une litt√©rature ¬ę industrielle¬†¬Ľ, il lui est arriv√© [au saint-simonisme] de faire l'√©loge d'un absurde po√®me sur le canal du Midi et sur Riquet uniquement parce que le sujet √©tait industriel (Manuel d'hist. litt√©r. de la Fr., Paris, √Čd. soc., t. 4, 1972, p. 613).
SYNT. Activité, appareil, application, banque, besoin, cadence, capitalisme, chimie, civilisation, classe, compagnie, concurrence, crédit, développement, école, effort, entreprise, équipement, ère, essor, groupe, monopole, production, progrès, rendement, système industriel (le); profits industriels; forme industrielle du capitalisme.
‚ÄĒ [En parlant d'une facult√©, d'une qualit√© intellectuelle] Id√©es industrielles. L'esprit industriel mat√©rialise la soci√©t√©, en r√©duisant tous les rapports des hommes entre eux √† l'utilit√© (VIGNY, Journal po√®te, 1835, p. 1030). Il gardait un id√©alisme industriel, une sorte de mysticisme √©conomique, un sentiment po√©tique de la banque qui imprimaient √† ses conceptions les plus mercantiles un caract√®re de g√©n√©rosit√© (FRANCE, Vie fleur, 1922, p. 514).
c) P. anal. [Avec les productions en s√©rie de l'industrie] Quantit√© industrielle. Tr√®s grand nombre. On n'avait toujours pas la possibilit√© d'inoculer les s√©rums pr√©ventifs ailleurs que dans les familles d√©j√† atteintes. Il e√Ľt fallu des quantit√©s industrielles pour en g√©n√©raliser l'emploi (CAMUS, Peste, 1947, p. 1318).
3. Qui emploie, utilise certains proc√©d√©s de l'industrie, qui fait appel √† la machine, et qui est g√©n√©ralement produit en grande quantit√©. Anton. artisanal. Art(s) industriel(s). La reliure industrielle implique l'id√©e de fabrication en s√©rie et de production massive (Civilis. √©cr., 1939, p. 12-3). La boulangerie industrielle ne semble pas (...) s'implanter dans notre pays (BRUNERIE, Industr. alim., 1949, p. 12). Le mal des √©levages industriels chez l'animal correspond √† la d√©pression nerveuse ou √† l'infarctus chez l'homme (WOLKOWITSCH, √Člev., 1966, p. 92).
4. Qui est produit par l'industrie. Anton. naturel. Diamant, plante industriel(le). Les foules parisiennes cheminent dans les profondeurs du métro qui sentent le goudron et la verveine industrielle (DUHAMEL, Désert Bièvres, 1937, p. 126).
5. [En parlant d'une r√©gion, d'un pays] O√Ļ l'industrie s'est implant√©e, s'est d√©velopp√©e. Anton. agricole, commercial. Faubourg, ville industrielle. Ce n'est pas une terre de riviera. C'est poussi√©reux, sans ombrages, et l'on ne peut s'y baigner que dans des baies industrielles o√Ļ ronflent des usines (T'SERSTEVENS, Itin√©r. esp., 1933, p. 37).
‚ô¶ Centre industriel. Lieu, agglom√©ration o√Ļ sont concentr√©es de nombreuses industries. Les alli√©s y concentr√®rent [en Angleterre] le plus gros de leurs forces de bombardement, pour l'attaque des centres industriels et des bases de sous-marins de l'Allemagne (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 285)¬†:
‚ÄĘ 2. Repr√©sentons-nous un centre industriel qui alimente d'un produit sp√©cial une certaine r√©gion du pays. Le d√©veloppement qu'il est susceptible d'atteindre est doublement limit√©, d'abord par l'√©tendue des besoins qu'il s'agit de satisfaire (...) ensuite par la puissance des moyens de production dont il dispose.
DURKHEIM, Divis. trav., 1893, p. 250.
II. ‚ÄĒ Substantif
A. ‚ÄĒ 1. Propri√©taire d'un √©tablissement industriel, d'une usine; personne qui dirige une industrie. Je suis absolument r√©volt√©e de la fa√ßon dont on attribue de la vertu aux gens ‚ÄĒ par rapport √† d'autres gens! Pourquoi dire que l'industriel gagnant 50.000 Fr. par an est plus honn√™te que le camelot affam√© qui a vol√©? (FRAPI√Č, Maternelle, 1904, p. 155). Il est clair que l'int√©r√™t propre (...) de l'industriel vise √† produire des marchandises en √©tant arr√™t√© par le plus petit nombre de conflits (NIZAN, Chiens garde, 1932, p. 142).
‚ÄĒ P. plaisant. C'est peut-√™tre faire, √† cette industrielle de l'h√©ritage en s√©rie, beaucoup d'honneur (COLETTE, Belles saisons, 1941, p. 191).
2. Personne qui travaille dans l'industrie (v. ce mot II B). Le patron d'un h√ītel m'avait confi√© sa comptabilit√© (...) pour √©tablir avec exactitude les profits et les pertes d'un industriel (FRANCE, Servien, 1882, p. 188)¬†:
‚ÄĘ 3. Un industriel est un homme qui travaille √† produire, ou √† mettre √† la port√©e des diff√©rents membres de la soci√©t√© un ou plusieurs moyens mat√©riels de satisfaire leurs besoins ou leurs go√Ľts physiques; ainsi, un cultivateur qui s√®me du bl√© (...), un fabricant de souliers (...), un n√©gociant, un roulier, un marin employ√© sur des vaisseaux marchands sont des industriels.
SAINT-SIMON, Textes choisis, L'Avenir de l'Industrie, Paris, √Čd. soc., [1951] 1819, p. 124.
B. ‚ÄĒ Vx. Synon. de chevalier d'industrie. Ce Vidocq (...) a jet√© au public le troisi√®me volume des pr√©tendus M√©moires o√Ļ cet industriel continue √† se faire peindre en homme de bien (RABAN, MARCO SAINT-HILAIRE, M√©m. for√ßat, t. 3, 1828-29, p. V).
Prononc. et Orth.¬†: []. Att. ds Ac. dep. 1835. √Čtymol. et Hist. 1. 1471 industrial ¬ę relatif au travail humain¬†¬Ľ (Ordonnances des Rois de France, t. 17, p. 454¬†: fruits industriaux); ce syntagme est r√©pertori√© par Tr√©v. 1752-71, BOISTE 1800-47 et RAYMOND au sens de ¬ę produit par l'industrie¬†¬Ľ, √©crit fruits industriels en 1804 ds le Code civil, art. 547 d'apr. BRUNOT t. 10, p. 881; 2. a) [1770 ¬ę relatif √† l'industrie¬†¬Ľ (GALIANI, Dialogues sur le Commerce des bl√©s, IV, Daire XV, p. 53 ds BRUNOT t. 6, p. 380¬†: nations industrielles)] 1815 (CONSTANT, Principes de politique, 1151 ds VARDAR, Soc. pol., p. 251); b) 1818 subst. ¬ę personne qui dirige ou poss√®de une industrie¬†¬Ľ (SAINT-SIMON, L'Industrie ou Discussions politiques, morales et philosophiques, t. 2, vol. 3, 101, ibid., p. 252). D√©r. de industrie; suff. -el; cf. lat. m√©di√©v. industrialis ¬ę relatif √† l'industrie, l'activit√©¬†¬Ľ (1400 ds DU CANGE). Fr√©q. abs. litt√©r.¬†: 1 696. Fr√©q. rel. litt√©r.¬†: XIXe s.¬†: a) 1 863, b) 2 111; XXe s.¬†: a) 2 191, b) 3 173.
D√ČR. Industriellement, adv. a) D'une mani√®re industrielle; par les moyens, les proc√©d√©s de l'industrie (v. ce mot II B et C). Pr√©parer qqc. industriellement. Ces deux proc√©d√©s sont utilis√©s industriellement pour fabriquer le m√©thanol (CHARTROU, P√©troles natur. et artif., 1931, p. 196). On a pu en synth√©tiser un certain nombre et les fabriquer industriellement (QUILLET M√©d. 1965, p. 469). b) Relativement √† l'industrie (v. ce mot II C). Pays industriellement avanc√©, retardataire. De la tribu la plus arri√©r√©e jusqu'aux nations sur-√©quip√©es industriellement, la majeure partie du temps de travail de l'homme est encore absorb√©e dans ce but (DEFERT, Pol. tour., p. 29). ‚ÄĒ []. Att. ds Ac. 1935. ‚ÄĒ 1re attest. 1834 ¬ę par des moyens industriels¬†¬Ľ (BOISTE); de industriel, suff. -ment2.
BBG. ‚ÄĒ DUB. Pol. 1962, p. 323.

industriel, elle […õŐÉdyst Äij…õl] adj. et n.
√ČTYM. 1770, sens III, 1; fruits industriaux ¬ę produits par l'activit√© de l'homme ¬Ľ, 1471; d√©r. sav. de industrie (industrial, XVe, du lat. m√©di√©val industrialis ¬ę relatif √† l'activit√©, √† l'industrie ¬Ľ).
‚ĚĖ
‚ÄĒ‚ÄĒ‚ÄĒ
I Vx. Qui est produit par l'industrie (I.), par le travail de l'homme. || Fruits (cit. 33) industriels et fruits naturels.
‚ÄĒ‚ÄĒ‚ÄĒ
II Vx. Qui exerce une industrie (II.), un m√©tier artisanal, un art (‚Üí Exigence, cit.¬†2, Taine). || ¬ę Les familles industrielles prenaient peu d'apprentis ¬Ľ (Michelet, in T. L. F.).
‚ÄĒ‚ÄĒ‚ÄĒ
III Mod.
1 Qui a rapport √† l'industrie (III.). || Activit√©, √©conomie (cit.¬†17) industrielle. || Syst√®me industriel (‚Üí √Člaborer, cit.¬†7). || Forme industrielle du capitalisme (cit.¬†1). || √Čtablissement industriel, compagnie industrielle (‚Üí Apprentissage, cit.¬†4; firme, cit.¬†1). || Entreprise industrielle. || Groupe (cit.¬†12), monopole industriel. || Rendement industriel (‚Üí H√©t√©rog√®ne, cit.¬†2). || √Čvolution, r√©volution industrielle (‚Üí Houille, cit.¬†5). || √Čquipement (cit.¬†5) industriel. || G√©ographie industrielle. ‚ÄĒ √Čcole industrielle. ‚ÄĒ Capital, cr√©dit industriel. || Banque industrielle.
1 La contradiction entre le mode de production et les nouvelles nécessités de la distribution annonce déjà (pendant les siècles classiques) la fin du régime de la petite production agricole et industrielle. La révolution industrielle, l'invention de la vapeur, la concurrence pour les débouchés aboutissent (…) à la constitution des grandes manufactures.
Camus, l'Homme révolté, p. 250.
1.1 En s'inspirant de Saint-Simon, les sociologues lancent alors la d√©nomination¬†: ¬ę soci√©t√© industrielle ¬Ľ. Ils constatent en effet que la production industrielle, avec ses implications (r√īle de plus en plus grand de l'√Čtat et de la rationalit√© organisatrice) ne cesse de s'accro√ģtre, au moins dans les grands pays modernes. L'industrie ne compl√®te pas l'agriculture; la production industrielle ne coexiste pas pacifiquement avec la production agricole; elle l'absorbe. L'agriculture s'industrialise.
Henri Lefebvre, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 91.
♦ Psychologie industrielle, destinée à améliorer les conditions de travail d'un employé en y adaptant ce dernier le mieux possible.
‚ô¶ Dessin industriel.
♦ Véhicule industriel (opposé à de tourisme).
2 Qui est produit par l'industrie. || Productions industrielles, produits industriels (→ Encontre, cit. 3). || Fer, bronze industriel (→ Fonte, cit. 3).
‚ô¶ ‚ėĎ Loc. fam. Quantit√© industrielle¬†: tr√®s grande quantit√©. || En quantit√© industrielle.
3 O√Ļ l'industrie est d√©velopp√©e. || R√©gions, nations, villes industrielles (‚Üí √Čdifier, cit.¬†1; √©quilibre, cit.¬†24; exode, cit.¬†7). || Centre industriel, zone industrielle¬†: lieu o√Ļ sont concentr√©es de nombreuses industries. || Rendre une r√©gion industrielle. ‚áí Industrialiser. ‚ÄĒ REM. Par rapport √† industrialis√©, industriel ne d√©signe qu'une situation structurelle et non un processus et son r√©sultat.
2 Les pays industriels constituent des entités géographiques originales. Le paysage porte l'empreinte de l'économie industrielle : les mines, les usines, les villes transformées et accrues par l'effort d'activités et de populations d'un type nouveau, la multiplication des voies et moyens de communication, sont autant de faits géographiques qui se greffent sur le paysage rural antérieur (…)
Pierre George, Géographie industrielle du monde, p. 11.
4 Qui emploie les procédés (centralisation; utilisation des techniques…) de l'industrie (opposé à artisanal). || Reliure industrielle. || Boulangerie industrielle. || Chimie de laboratoire et chimie industrielle. || Arts industriels.
‚ÄĒ‚ÄĒ‚ÄĒ
IV N.
1 Vx. (Correspond à industrie, II. et III., 1.; à industriel, adj., II.). Personne qui exerce un métier artisanal, mécanique.
3 On attend avec impatience l'arr√™t que le daguerr√©otypeur doit prononcer. L'industriel revient, et dit encore¬†:‚ÄĒ¬†Manqu√©, madame, j'en √©tais s√Ľr¬†(‚Ķ)
Ch. Paul de Kock, la Grande Ville, t. I, p. 201 (éd. 1842).
2 (1818, Saint-Simon, in T. L. F.). || Un industriel : propriétaire d'un établissement industriel; chef d'industrie. ⇒ Entrepreneur, manufacturier. || Industriels qui s'efforcent de répondre à la demande de leurs clients (→ Caprice, cit. 8). ⇒ Fabricant. || L'industriel et le commerçant (→ Commerce, cit. 3; grossiste, cit.). || Les grands, les gros industriels (→ Chef, cit. 18). || Les industriels du textile (→ Fils, cit. 18). || Riche industriel de la Ruhr (→ Hobereau, cit. 4).
3.1 Que fait l'industriel ? Il prend des matières premières qui, comme telles, sous leur forme initiale, ne sont pas applicables à la satisfaction de nos besoins. En les soumettant à l'effort des hommes et à l'action des forces naturelles, il en tire des objets qui sont recherchés (…) Et ce qui prouve que la valeur du produit fabriqué est plus grande que celle des matières premières et des éléments qui y ont été ajoutés, c'est que beaucoup d'industriels font fortune : une fois leurs dépenses payées, leurs collaborateurs rémunérés, il reste un surplus, qui est un véritable produit net.
Pirou et Byé, Introd. à l'étude de l'économie politique, p. 288.
REM. Le fém. une industrielle est normal.
‚ě™ tableau Noms de m√©tiers.
‚ĚĖ
CONTR. Agricole, artisanal, commercial.
D√ČR. et COMP. Industrialiser, industrialisme, industriellement. Interindustriel, postindustriel, pr√©industriel, proto-industriel, techno-industriel. V. Industrialo-.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • industriel ‚ÄĒ industriel, elle (in du stri √®l, √® l ) adj. 1¬į¬†¬†¬†Qui appartient √† l industrie, qui en provient. Les arts industriels. Les professions industrielles. Les produits industriels. Les richesses industrielles. Cours industriels. ¬†¬†¬†√Čcoles industrielles ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • Industriel ‚ÄĒ ist eine Herstellungskategorie der franz√∂sischen Appellation d‚ÄôOrigine Contr√īl√©e f√ľr K√§sesorten. Dabei wird die Milch bei einer Reihe von Produzenten in manchmal auch weit entfernt liegenden Regionen eingekauft und in industriellem Ma√üstab… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Industriel ‚ÄĒ Industrie L‚Äôindustrie est l ensemble des activit√©s humaines tourn√©es vers la production en s√©rie de biens ; elle sous entend : une certaine division du travail, contrairement √† l artisanat o√Ļ la m√™me personne assure th√©oriquement l… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • INDUSTRIEL ‚ÄĒ ELLE. adj. Qui appartient √† l industrie. Les arts industriels. Les professions industrielles. ¬† Il signifie aussi, Qui provient de l industrie. Les produits industriels, les richesses industrielles d un √Čtat. INDUSTRIEL, se dit quelquefois,… ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Industriel ‚ÄĒ ¬†¬†¬†¬† ¬†¬†¬†¬†FRANCE (Anatole Fran√ßois Thibault, dit Anatole) ¬†¬†¬†¬†Bio express : √Čcrivain fran√ßais (1844 1924) ¬†¬†¬†¬†¬ęOn croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels.¬Ľ ¬†¬†¬†¬†Source : L Humanit√© ¬†¬†¬†¬†Mot(s) cl√©(s) : Industriel Patrie ‚Ķ   Dictionnaire des citations politiques

  • industriel ‚ÄĒ in|du|stri|el adj., t, le ‚Ķ   Dansk ordbog

  • industriel ‚ÄĒ an. industriy√®lo, a, e (Albanais) ‚Ķ   Dictionnaire Fran√ßais-Savoyard

  • INDUSTRIEL, ELLE ‚ÄĒ adj. Qui appartient √† l‚Äôindustrie. Les arts industriels. Les professions industrielles. Les √©coles industrielles. Il signifie aussi O√Ļ l‚Äôindustrie est d√©velopp√©e. R√©gion, pays industriel. Il signifie encore Qui provient de l‚Äôindustrie. Les… ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Institut industriel du Nord ‚ÄĒ Nom original 1854: √Čcole des arts industriels et des mines 1872: Institut industriel du Nord 1991: √Čcole centrale de Lille Informations Fondation 1854 1872 Fondateur Andr√© Catel B√©ghin, Danel, Fr√©d√©ric Kuhlmann, Henri Masquelez ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Le patrimoine industriel ‚ÄĒ Patrimoine industriel Silos √† ciment √† Viry Chatillon(94) √Ä partir du XIXe si√®cle, l industrialisation a fa√ßonn√© les paysages des pays de l h√©misph√®re nord. Le patrimoine industriel est d√®s lors devenu une composante indissociable de notre… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.